Accueil téléphonique et services administratifs

Ouvert du Lundi au Jeudi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h et le Vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 16h

— Au 05.34.01.34.60 ou asta@asta09.com

Service médical et psychologique

— Au 05.34.01.34.60 ou astamedical@asta09.com

05 34 01 34 60 ou asta@asta09.com
Image Alt

Historique

L'ASTA en Ariège : depuis bientôt 80 ans au service des entreprises et des salariés !

1946 : Première étape

Création de la Médecine du Travail par et pour les entreprises...

1953 : Création de l’Association Artisanale Interprofessionnelle de la Médecine du Travail.

L’association est alors composée d’un médecin du travail, une assistante sociale et une secrétaire basée à Pamiers.

1978 : Création du Service de Médecine du Travail du Pays d’Olmes

L’association est alors composée d’un médecin du travail, une assistante sociale et une secrétaire basée à Pamiers.

1979 : Introduction du ''Tiers-temps''

pour les médecins du travail (décret du 20/3/1979) : le médecin du travail est tenu de consacrer un tiers de son temps de travail à ses activités en milieu du travail.

1982 : L’AAIMT, s’agrandit

et compte alors 13 salariés dont 5 médecins du travail et 5 secrétaires et 3 centres médicaux, Foix, Pamiers et Saint Girons.

1990 : L’AAIMT, devient l’ACIAIMT

(Association Commerciale, Industrielle, Artisanale, Interprofessionnelle de Médecine du Travail).

1994 : Fusion de l’ACIAIMT et du Service de Médecine du Travail du Pays d’Olmes

avec la naissance de la MTA (Médecine du travail Ariègeoise) en 1997 qui porte alors ses effectifs à 22 personnes dont 8 médecins du travail et a en charge l’activité commerciale, industrielle et artisanale hors BTP de tout le département.

2002, Dans de nombreux articles du Code du Travail, le terme ''santé'' est remplacé par ''santé physique et mentale''.

La médecine du travail doit désormais se préoccuper non seulement de l'intégrité physique des salariés, mais également de l'influence de leur travail sur leur état mental.

2004 : Les services de Médecine du Travail deviennent des Services de santé au Travail.

La principale modification de cette réforme de la Médecine du Travail, concerne la compétence pluridisciplinaire que doit apporter le service de santé aux entreprises.

2005 : Plan Santé Travail dont le but est de réduire le nombre d’accident du travail et de maladies professionnelles et de renforcer les actions de prévention des Services de Santé au Travail.

La MTA devient l’ASTA (Association de Santé au travail de l’Ariège). L’effectif est alors de 23 personnes dont 9 médecins du travail.

2010 : Apparition de la 1ère infirmière en santé au travail et des premiers IPRP (Intervenant en prévention et risques professionnels)
2011 : par la Loi du 20 juillet 2011, les Services de Santé au Travail ont des missions

priorité à la prévention primaire par rapport à la prévention secondaire (surveillance médicale). C'est privilégier l'approche collective en entreprise par rapport au suivi individuel de l'état de santé des travailleurs.

La loi prévoit :

  • intégration des infirmiers en santé au travail, constitution d’équipes pluridisciplinaires, possibilité de moduler sous condition la périodicité de certaines surveillances médicales,…
  • extension de la surveillance médicale du travail à certaines catégories de salariés, abandon de la fixation réglementaire des effectifs d’entreprises et de salariés par médecin du travail,…
  • programmation pluriannuelle de l’activité des services de santé au travail, contractualisation au niveau régional avec les services de l’Etat et de la Sécurité Sociale,…
  • évolution de la gouvernance, rôle accru des partenaires sociaux,…
2018 : L’ASTA bâtit des locaux plus adaptés pour ses adhérents à Verniolle

pour créer sur un site unique, les centres de Foix, Pamiers, mais conserve néanmoins trois centres annexes, Ax les Thermes, Lavelanet et Montels pour les adhérents les plus éloignés.

2020 : Actuellement l’ASTA comprend un effectif de 33 salariés

composé, de médecins du travail et de médecins collaborateurs, d’infirmier et d’infirmières en santé au travail, de techniciens en prévention, de secrétaires pluridisciplinaires et médicales, et d’une équipe administrative qui permet la gestion de plus de 3500 adhérents pour un suivi de plus de 26 000 salariés répartis sur tout le département.

Le Président de l’ASTA est Monsieur Philippe GOUMARD